L’incubateur WSL accueille 2 nouvelles sociétés

L’incubateur wallon pour les sciences de l’ingénieur WSL, qui compte 25 entreprises réparties en Wallonie, a accueilli fin septembre deux nouvelles sociétés. La première, Amoobi, est une spin-off de l’ ULB spécialisée dans le marketing mobile. La société propose des solutions de positionnement de mobiles et de tags à l’intérieur des bâtiments. Son activité principale se situe dans le domaine du retail et de l’analyse des flux de visiteurs. La technologie mise en œuvre permet de localiser un client dans un magasin et de lui envoyer un message personnalisé sur son téléphone portable. Olivier Delangre , fondateur de la société, entend se positionner dans ce secteur en pleine mutation et vient de signer un premier contrat avec une référence de la grande distribution.
La seconde entreprise est la start-up liégeoise Modalisa Technology (photo) axée sur la gestion des processus (BPM) et leur optimisation. Son produit phare, ModaTech®, permet de visualiser en temps réel l’expertise d’une société tout en orchestrant l’ensemble de son activité au travers d’une interface homme-machine simple, conviviale et performante (modélisation de processus). Elle vient de signer un premier contrat avec EVS Broadcast Equipment . La société cible ses activités vers la transmission sécurisée de données médicales grâce aux liens formés avec l’Université Harvard (extraction de l’ADN, …), la logistique (RFID, nanopuces, etc.), l’industrie et la finance (optimisation de portefeuille, …). La stratégie de la jeune entreprise est de s’orienter vers des domaines ciblés à très haute valeur ajoutée. [Source]