Voici quelques mois, Tony Ciccarella et Frédéric Maréchal, deux entrepreneurs liégeois réalisaient ce que d’aucuns pourraient comparer à une performance olympique en réussissant à hisser leur start-up- Modalisa Technology- parmi les finalistes 2013 du TiE50 Awards Program, un concours mondial de start-ups innovantes. La jeune société est spécialisée dans la modélisation graphique et la visualisation temps réel (en ce compris sur systèmes mobiles et embarqués) des processus d’entreprise, dans de multiples secteurs d’activités. Voir notre article.

Tony Ciccarella

Ce classement dans le TiE50 leur vaut aujourd’hui d’hériter d’une médaille à épingler à leur plastron. Tous deux viennent en effet d’être faits Chevaliers du Mérite wallon, en reconnaissance de leur esprit d’initiative et d’entrepreneuriat et pour le caractère prometteur de l’innovation technologique dont ils sont les auteurs. “Déterminés à défendre leur région et à conserver leur ancrage local, ils ont réussi à prouver au travers de leur success story qu’il est possible d’innover en Wallonie et de briller au point de susciter l’intérêt des géants mondiaux, notamment ceux de la Silicon Valley”, peut-on notamment lire dans le texte expliquant la remise de la distinction.

Frédéric Maréchal

Pour rappel, le Mérite wallon, attribué pour la première fois voici deux ans, est une distinction régionale qui vise à “consacrer la reconnaissance des autorités wallonnes envers toute personne, physique ou morale, dont le talent ou le mérite fait honneur à la Wallonie dans une mesure exceptionnelle et contribue d’une façon significative à son rayonnement. Il s’agit, ainsi, de mettre en exergue celles et ceux qui, par leur vie et leurs actions, peuvent faire figure d’exemple pour leur participation à la dynamique wallonne.” [Source]